Accueil
Nous contacter
Private area
-Accueil- -Nouvelles- -Agenda- -Meetings- -Divers-
Avril 2005
Luxembourg, le 28 Avril 2005
Le Comité de Common Europe Luxembourg à le plaisir de vous inviter à la session :
Consolidation et Virtualisation : Les Mainframes sont-ils morts ?
par Reis Claude Marson de Synthèse Informatique
Agenda : Le 28 Avril 2005, à l'hôtel Novotel
  • De 12:30 à 14:00 - Sandwich Lunch
  • De 14:00 à 15:15 - Les Mainframes sont-ils morts ?
  • De 15:20 à 15:40 - Pause Café
  • De 15:40 à 17:00 - Les Mainframes sont-ils morts ?
Consolidation et Virtualisation : Les Mainframes sont-ils morts ?

Le Comité vous propose une session visant à examiner d'un peu plus près les problématiques liées à l'avenir des systèmes centralisés à travers deux aspects : l'émergence des technologies de virtualisation et de consolidation qui tendent à régler les problèmes de disponibilité et performances, fort bien traitées et ce depuis toujours sur les mainframes et minis.

En voici donc ce sommaire :

Le nouveau positionnement des mainframes et des serveurs et réflexions sur leur futur :
  • Disponibilité et performances : les deux critères fondamentaux à respecter ;
  • Les moyens pour les atteindre : architectures matérielles multiprocesseurs, clusters et lames, architectures logicielles : virtualisation et consolidation ;
  • Zoom sur les différentes techniques de virtualisation aux différents niveaux où elle intervient : microprocesseur, avec Vanderpool d'Intel, AMD et IBM, au niveau monoprocesseur avec les solutions VM Ware et Virtual Server de Microsoft, au niveau multiprocesseur, cluster et lames, mais aussi Unix et Linux ;
  • Zoom sur les solutions de virtualisation appliquées par IBM sur les eServer iSeries (ex-AS/400) ;
  • La mort programmée des mainframes : cela fait dix ans qu'on le dit ...
  • Ce qui va rester (longtemps) sur les mainframes ;
  • La grande problématique du basculement sur serveurs d'applications J2ee ou .Net des applications de backoffice ;
  • L'inadéquation actuelle des frameworks J2ee et .Net pour traiter les applications transactionnelles et batch : mapping des données et gestion de la persistance (entre autres) ;
  • Suggestions de stratégies et précautions à prendre.
Compte-Rendu